Les petits débrouillards en quête de biodiversité avec Explorama

Les petits débrouillards en quête de biodiversité avec Explorama

Du 1er mai au 19 juin 2019 l’association Les Petits Débrouillards, avec le soutien du département Maine-et-Loire, met en place “le science tour” afin de faire découvrir la biodiversité. A cette occasion, Explorama propose deux parcours numériques, au parc de l’Isle-Briand et au massif forestier de Louerre. L’opportunité de montrer que numérique et nature ne sont pas incompatibles et peuvent tous deux s’accorder.

Qui sont-ils ?

L’association les petits débrouillards, fondée en 1986, souhaite étendre l’apprentissage de la science en la rendant accessible à tous, et plus particulièrement aux jeunes. Comme l’indique son slogan “Faire pour comprendre, comprendre pour agir”, son objectif est de proposer des activités scientifiques et techniques aux plus jeunes pour les sensibiliser au caractère complexe des relations entre sciences et sociétés. Afin de sensibiliser sur différents aspects de notre société, les activités sont proposées par thèmes. Celui de ce printemps suit le thème de “La biodiversité au numérique”. Ainsi, du 1er mai au 19 juin 2019 une tournée du camion laboratoire Evan le Van est prévue. Ce dernier sillonne le Maine-Et-Loire et s’arrête au cours de 11 haltes pour mettre en avant ses activités. Gratuites, ces animations ont pour vocation de faire découvrir la biodiversité, par le biais d’outils numériques. 

Le partenariat établie entre Les Petits Débrouillards et Explorama propose aux habitants de Le Lion d’Angers et de Louerre de venir découvrir la biodiversité au travers de parcours numériques, agrémentés de défis sur les différentes espèces qui s’y trouvent. A cette occasion, deux parcours ont été créés, l’un au parc de l’Isle-Briand et le second au massif forestier de Louerre, de quoi varier les promenades en Maine-et-Loire

L’Anjou est une région historique et culturelle française, correspondant à l’ancienne province du même nom et dont la capitale est Angers. Bien que le duché ait disparu, le terme “Anjou” est toujours utilisé pour définir le territoire de Maine-et-Loire.

Le parc de l'Isle-Briand

Acquis par le Département en 1971, le parc de l’Isle-Briand affirme rapidement sa vocation équestre avec l’installation du Haras National. Écuries, hippodrome et compétitions de haut niveau, le domaine semble être une véritable “terre de cheval”. Mais Isle-Briand, c’est aussi une biodiversité épanouie qui s’étend sur plus de 180 hectares. De la verdure à perte de vue, de quoi faire plaisir aux promeneurs en quête de tranquillité mais aussi aux sportifs à la recherche de nouveaux sentiers. 

Sur place, le château, la ferme et les écuries forment un patrimoine doté d’une richesse architecturale. A vélo, à pied ou encore à cheval, tous les moyens sont bons pour venir découvrir ce parc aux mille surprises ! Lors de vos balades, vous pourrez relever les défis de l’application Explorama et en apprendre davantage sur le patrimoine ainsi que la biodiversité du domaine. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le parc de l’Isle-Briand ? C’est par ici :

Le massif forestier de Louerre

Sentier de randonnée, promenade botanique ou encore sentier d’interprétation, la forêt de Louerre est le cadre idéal pour découvrir le milieu forestier. Chênes, frênes, érables… De nombreux arbres sont à découvrir. La forêt tient une place prépondérante et s’étend sur la commune.

Son nom, Louerre, provient du latin “oria” qui désigne l’orée, la lisière d’un bois. Autrefois, la forêt servait de refuge. Ce fut le cas pour plusieurs épisodes de l’histoire de France mais également pour les bandits et hors-la-loi. Mais rassurez vous, elle est maintenant un lieu paisible où il fait bon s’y promener. Écureuils, renards ou encore chevreuils croiseront sans doute votre chemin, ouvrez bien les yeux.

Laisser un commentaire